Lauréats

Magali Gauthier

Lauréate du Fonds Nature et technologies —

Étudiante au doctorat en sciences de l'énergie et des matériaux, à l’lnstitut national de la recherche scientifique

Publication primée :

A low-cost and high performance ball-milled Si-based negative electrode for high-energy Li-ion batteries

Publié dans : Energy & Environmental Science, 2013(6), 2145-2155.

« Le domaine des batteries au lithium (Li-ion) s’intéresse depuis quelques années à remplacer le graphite par du silicium comme matériau d’anode (pôle négatif dans une pile électrique), puisque celui-ci est capable de stocker dix fois plus de lithium. Mon étude a démontré qu’il était possible de s’affranchir des particules de silicium nanométriques pour le bon fonctionnement d’électrodes de silicium, celles-ci étant coûteuses, complexes à produire et possiblement toxiques. Nos résultats montrent que la création d’un silicium nanostructuré, mais de taille micrométrique est suffisante pour obtenir les mêmes propriétés qu’avec des particules nanométriques, et ce, sans leurs inconvénients. »

Le stockage de l’énergie électrique et notamment le développement des véhicules hybrides et électriques constituent aujourd’hui des enjeux économiques, sociologiques et environnementaux majeurs. Les travaux de Magali Gauthier s’intègrent pleinement dans un tel contexte avec la conception d’électrodes de silicium qui permettraient d’accroître grandement la densité d’énergie des batteries Li-ion et, par le fait même, d’augmenter l’autonomie des véhicules électriques. Cette recherche s’inscrit dans une approche de réduction des coûts de production des électrodes, et donc des batteries, en utilisant une méthode simple, abordable et facilement transposable à l’échelle industrielle.  Les électrodes développées dans ce projet pourraient être fabriquées à partir de déchets recyclés de silicium, permettant ainsi d’avoir des batteries moins coûteuses, plus performantes et plus vertes.

« Retour à la liste des lauréats